Pour obtenir le label Cerga, je dois transmettre une liste d'au moins 5 travaux réalisés. Quels sont les travaux entrant en ligne de compte à cet effet ?

Si les travaux exigent l'application de la norme NBN D51-003, vous pouvez les reprendre dans la liste.

En effet, dans ces cas, vous êtes responsable:

  • du raccordement de l'appareil à la tuyauterie de gaz (vous devez en tant qu'installateur contrôler l'étanchéité au gaz de l'ENTIERETE de l'installation),
  • du raccordement de l'appareil à l'évacuation des produits de combustion. Vous devez vous assurer que la cheminée répond aux prescriptions de la norme. Si l'évacuation au complet n'est pas conforme, vous ne pouvez pas exécuter le nouveau raccordement ou le raccordement renouvelé,
  • l'amenée de l'air de combustion pour l'appareil que vous installez.

Admis (liste non limitative)

  • nouvelle installation intérieure au gaz naturel/propane avec au moins 1 appareil;
  • extension d'une installation existante avec au moins 1 appareil;
  • transformation d'une installation existante au LPG vers le gaz naturel (ou inversement);
  • remplacement d'un appareil existant au gaz naturel et/ou au gaz propane (type B ou type C).

Non admis (liste non limitative)

  • étanchement interne de tuyauteries présentant des fuites (p. ex. Prodoral);
  • transformation d'appareils existants du LPG vers le gaz naturel (ou inversement);
  • placement ou remplacement d'appareils de type A (cuisinières à gaz, ...);
  • entretien/réparation/détartrage d'un appareil existant;
  • visite chez un client où l'installateur refuse de travailler sur l'appareil/l'installation
  • Toute intervention qui n'est pas liée au vecteur énergétique et sa sécurité dans le cadre de la norme NBN D51-003 (p. ex. pour un chauffage central, remplacement d'un vase d'expansion, d'une pompe de circulation, d'un thermostat, ramonage de cheminée ...).